• Karin

Quotidien



Chaï, 7 mois et demi, préfère garder son anonymat à midi, heure de Paris

et jour de publication de la Photo du Mois.

Ces derniers temps, perchée sur le tabouret haut de mon atelier, mon quotidien est bien représenté par une vue plongeante sur quelques cm² de boule de poils. Même si cela commence à déborder un peu sur les côtés.

Ici, elle est très sage. Le plus souvent, on ne parvient pas trop à la prendre en photo. C'est flou.

J’ai la chance à mon goût de ne pas être grand-mère avant cinquante ans. Je préfèrerais pour cela que mes filles aient tout à fait quitté le nid. Mais parfois, je me surprends à jouer des scènes étonnantes lors des journées passées à la maison avec le chaton de ma cadette, en dernière année de bac. (Ma fille, pas le chaton).

Je trébuche sur des jouets. Je vois une fusée débouler vers moi avec un doudou dans la gueule. Je l’empêche de tomber dans les escaliers. J’essuie sa morve quand elle se cogne contre la porte-fenêtre parce qu’elle ne parvient pas à freiner. Je mets à l'abri tout ce qui pourrait être potentiellement dangereux depuis qu’elle a failli s’étouffer en se coinçant dans l’anse d’un sachet plastique. Une vision apocalyptique, d'après sa maîtresse, qui s'est retrouvée seule à devoir gérer ce moment-là. On aurait dit Catwoman en train de voler dans les couloirs, parait-il. J'empêche cette imbécile de goyasser, comme on dit chez nous, alors qu'elle se précipite dès que l'on entre dans la salle de bains, stoïque quand un filet d'eau s'écoule dans son cou avant de s'ébrouer devant le miroir. Je tente de comprendre son fonctionnement lorsque je la décroche du sommet des rideaux et je l'entends presque qui m'explique d'une petite voix zozotante : "En fait, on dirait qu'on est dans la jungle et que je viens de grimper dans un arbre géant après avoir tué une mouche, mais on dirait que c'est un anaconda. Et toi, tu serais un gorille très méchant."

Parfois, elle m'agace.

Je la sépare de Crapule, dite Le Boulet, lorsqu’elles se prennent le chou et se croient dans une cour de récré. Je surveille ses urines, et parfois j'éponge. Et tant qu’on y est, la maison n’a jamais été aussi sale depuis que la Boulette va chercher ses souris en peluche sous les meubles et qu’elle s’échine à scalper le poinsettia.

Autant dire que le sapin, cette année, je pense que c’est cuit.

Belles fêtes de fin d’année à vous tous, merci de m’avoir laissé le choix du thème et merci de votre participation. Je reviens vers vous dans quelques jours, dès que j’aurais terminé ma tournée de marchés de Noël (à défaut de sapin) 😅🎄

Tambour Major, je ne sais pas pourquoi, je suis sûre que tu as aussi publié un chat cro mignon 😉

Et comme le nôtre est cro chou aussi, j'ai longuement hésité avec deux autres photographies que vous pourrez trouver là. 🐱 #bonus #chatontrognon

Pour découvrir le quotidien de mes amis blogueurs sur Facebook, il suffit de cliquer sur leurs liens :


#photodumois #bonbonsroses