© 2017  par 1510's Productions.

  • Karin

Instant T


Pour le thème de la Photo du Mois de juin, Aude (http://derriere-mes-yeux.blogspot.fr) a choisi L'instant T, "ou l'art de la photo prise pile poil au bon moment ! "

J’ai eu beau chercher, le volontaire ou l’accidentel, je ne peux que me rendre à l’évidence : je ne possède pas cet art-là. J'ai toujours eu autant de réflexes qu'un poulpe en fin de vie, je trouve la bonne réplique deux heures après la conversation, donc forcément, appuyer sur la détente au moment où il le faut, ce n’est pas dans ma nature.

Pour noyer le poisson, j’ai tout de même une photographie de mon ami Gaston prise par moi-même et que je peux publier ce mois-ci.


Gaston est venu me sauver la mise il y a peu de temps et il était d'humeur plutôt nonchalante ce jour-là. Si bien que l’instant T s’est assez vite transformé en plein d’instants, qui ont sous peu formé des minutes M, mais pas encore des heures H.

Donc, mon pote se tape une sieste sur sa fleur en me laissant lui tournoyer autour. Comme je viens d’apprendre sur Wikipédia qu’un papillon ne peut ingérer que du liquide, il est dès lors inutile d’avancer la thèse qu’il vient de se farcir une bourrache de pucerons avariés. Il ne peut donc s’agir que d’une cuite, limite coma éthylique, au jus de pruneau macéré. Il semblerait même que son nom de famille soit Flambé, ce qui je lui déconseille d’ailleurs, car avec le taux d'alcoolémie qu'il doit avoir dans le sang, il risque de faire exploser un bout du mur caché sous le lierre derrière lui.

J’espère que vous aurez apprécié les explications si vous êtes assez peu friands de botanique en gros plan. Quant à moi, la macro, ça va un moment, bien vite, j’ai envie d’espaces. Au bout d'un moment M, ça me rend tout aussi neurasthénique que lorsque je regardais « Chasse et pêche » à trois heures du matin en donnant un biberon à ma fille.

Tout comme vous, je me réjouis de voir les Instants T des autres bloggeurs en cliquant sur les liens ci-dessous :


#photodumois