© 2017  par 1510's Productions.

Pull & Bear & Pigeons

Ce samedi, avec ma gazelle, nous sommes sorties entre filles à Lausanne. À l'enseigne susmentionnée, ma fille a choisi une chemise Basics bleu clair et une paire de lunettes à soleil. Une fois à la caisse, je me permets de m'étonner que la dite chemise soit encaissée 25 francs 90, alors que sur le présentoir elle est affichée à 15 francs 90.


Démonstration.



L'étudiante qui tient la caisse trouve cela bizarre, également. Débordée, elle tente tout de même d'interrompre le gérant qui consulte nonchalamment un écran depuis que nous sommes entrées dans le magasin. À sa décharge, précisons qu'il s'agit d'un appareil pour gérer le stock et non d'un téléphone portable. Il soulèvera cependant à peine un sourcil pour nous répondre, tout comme il ne bougera pas ses miches pour donner un coup de main, alors que la file à la caisse commence à s'étirer parmi les rayons. Peut-être parce que l'antivol des lunettes à soleil s'est avéré de surcroit presque impossible à retirer.


- Ah, ben non, c'est le tarif écrit sur l'étiquette qui fait foi. Ce sont seulement les chemises sur la photo qui sont à ce prix-là.


La jaune et la moutarde, donc. Qui ne sont même pas sur l'étalage. Il n'y a en fin de compte aucune chemise à 15.90. C'est ballot.


En parlant moutarde, elle commence à me monter au nez sérieusement. Je ne suis pas à 10 balles près, mais j'appelle ça de la publicité et de l'affichage mensonger. Et puis, je fais attention au porte-monnaie de ma gazelle, à dix-huit ans, on n'est pas riche.


La principale intéressée me fait comprendre qu'elle n'assumera pas un scandale sur la place de la Palud à dix heures du matin. Je préfère l'emmener boire un godet au Café de l'Hôtel de Ville.


De retour à la maison, je n'ai pas encore lâché mon os et je tente de trouver un formulaire de contact sur leur site. Lorsque je parviens enfin à remplir un truc qui y ressemble, ma demande ne peut être envoyée car le format de mon numéro de téléphone n'est pas valable, disent-ils. J'ai tout essayé, les numéros collés, pas collés, avec indicatif suisse, sans, avec le zéro, sans. Alors, j'ai abandonné.


Avec la mondialisation, il devient difficile de râler ailleurs que sur un nuage.







19 vues