• Karin

Bamboulé!

LA FÊTE AUX BALCONS OU LE BAL DES CONS ?

Puisqu’il faut vous l’écrire en majuscules, alllons-y. Je ferai néanmoins une économie de smileys.

Mais à quel moment allez-vous vous montrer responsables, les gens ? Comme nous l’a demandé le grand chauve ? *

En ce moment sortent des vidéos de monstres teufs dans les villes, et la Suisse commence à s’y mettre. C’est bamboulé dans les cités.

Et à ceux qui bossent au péril de leur vie pour sauver peut-être dans quelques jours la vôtre ou celle de vos proches, vous y pensez en agissant de cette façon-là? Ceux qui assurent votre subsistance pour l’instant. Ces personnes âgées dont on parle soudain tant, qui sont toutes chamboulées, qui découvrent la vidéo conférence et souffrent de séparations souvent abruptes. Ces enseignants qui ne sont pas en vacances - PAS EN VACANCES 🌴⛱🍹- et qui ont bossé la semaine dernière parfois jusqu’à n’en plus dormir pour calmer les parents, surnager dans des consignes contradictoires et tenter d’y retrouver leur latin. Ceux qui travaillent dans les supermarchés pour que vous soyez certains de pouvoir vous approvisionner en dentifrice. Toutes ces personnes du service public qui ont déjà dû faire tellement de concessions et qui sont à peine essorées avant de vous servir.

Vous y pensez à tout ceux-là qui, s’ils le peuvent encore, ont peut-être seulement envie de se reposer la tête quelques heures et bénéficier d’une denrée rare : le silence.

Dans la liste qui précède, j’en oublie inévitablement, mais les mots me manquent et il y a urgence.

Que l’on remercie tous ces héros à 18h pendant quelques minutes, que l’on se défoule également un peu en même temps, oui. Que l'on se rassemble une heure en se branchant sur la même fréquence radio pour boire l'apéro à la santé de ceux que l'on aime, pourquoi pas. Mais que l’on improvise des fêtes auxquelles personne ne peut refuser d’aller, tout ça parce qu’on est frustré de grillades, cela me révolte. Qu’est-ce que vous allez essayer de faire? Surpasser le Fratelli d’Italia et les jam que l’on a vues sur les balcons de Rome? Créer le buzz avec votre propre vidéo, en montrant votre matos de malade et votre technique de ouf? Avant cela, apprenez les paroles de notre hymne national (je ne les connais pas non plus) et pensez qu’en Italie, rien qu’aujourd'hui, ils ont compté plus de 700 morts. Certains n’ont plus tellement envie de danser la Macarena.

Nous en reparlerons volontiers dans quelques mois si je me trompe, mais s’il faut vous dire les choses crûment, je m’y essaie.

Chacun d’entre nous va perdre quelqu’un dans cette chose sidérante qui nous arrive. Un père, une mère, un enfant, un grand-parent. Un proche. Un ami. Chacun va connaître quelqu’un qui vivra un deuil.

En plus de tous les autres problèmes que sont en train d’engendrer cette crise.

Lorsque l’on choisira de sauver votre voisin aux comportements idiots plutôt que vos parents, parce qu’ils sont trop vieux, peut-être que cela ne vous plaira qu’à moitié. A un certain moment, il faudra faire des choix. On vous l’a dit, pourtant.

L’une de mes copines me demandait comment je me sentais dans l’oeil du cyclone. C’est tout à fait cela, en ce qui concerne la Suisse, bien sûr. Je vis au Tessin, à deux kilomètres de l’Italie. Un canton qui vient de durcir encore les mesures et où le médecin cantonal, au bord des larmes, peine à trouver ses mots devant l’ampleur du désastre. En Lombardie, là-bas, non loin, ils ne savent plus que faire de leurs cadavres.

Je vous avais avertie que je serai crue, s’il n’y a que cela que vous puissiez comprendre. Si le mot responsabilité ne vous parle pas. Il est vrai que la définition en est assez complexe.

Et pour les futures autres conneries inévitables que vous allez nous inventer puisque ça ne semble pas avoir de fond et que l’on creuse encore, allez peut-être y réfléchir en silence sur votre balcon avant d’agir.


*je reste polie, je sais qu'il s'appelle Alain Berset. Mais s'il faut s'adresser à quelques incultes, je préfère que l'on me comprenne.



Et quand est-ce qu'il va enfin sortir sur Facebook, ce bonhomme qui vomit ?